Bernard_Pivot_20090315_Salon_du_livre_2Deux grandes nouvelles concernent l'actualité de Bernard Pivot et tous ceux qui l'aime depuis longtemps : 440 numéros d'Apostrophes sont désormais disponibles sur le site babelio.com en association avec l'Ina.

D'autre part, Le magazine de France 5, "Empreintes", consacrera un de ses prochains numéros au journaliste-académicien Goncourt : "Bernard Pivot, les années Apostrophes". Diffusion à ne surtout pas manquer : le vendredi 15 octobre 2010 à 20h35 (France 5), puis le dimanche 17 octobre à 7h50. Je crois aussi que c'est rediffusé gratuitement pendant les 7 jours qui suivent la première diffusion (à vérifier)*. Lire l'article sur premiere.fr

*Rajouté le 15 octobre : vous pouvez voir / revoir / rerevoir (jusqu'au 22 octobre 2010, 20h39) le documentaire sur le site de France 5, c'est par ICI.

A noter que nous avions déjà eu l'occasion de voir et d'entendre Bernard Pivot dans l'émission Empreintes, c'était pour une toute délicieuse entrevue avec Patrick Modiano, sous-titrée :  "Je me souviens de tout". 

 

Pour finir, je reprends un texte personnel (extrait) que j'avais publié sur mon portail netvibes, lesinfoswann sur Bernard Pivot : "Il fait partie de mon Panthéon, ce n'est pas excessif. C'est le juste hommage, de son vivant (c'est quand même mieux !), à un homme qui a traversé et traverse, avec tant de bonheur, ma vie et celle de beaucoup de Français - ainsi que celle de nombreuses personnes d'autres pays - à travers la télévision et les Lettres, depuis les années Apostrophes, jusqu'à aujourd'hui (Chronique au Journal du Dimanche, Dictionnaire amoureux du vin....). Chaque fois que j'écoute, ce générique d'Apostrophes, à l'écoute duquel on savait d'avance que l'on allait être heureux, c'est comme un retour agréable aux sources, les années où, enfant, en famille - et en même temps que des milliers de téléspectateurs, vers 21h35, heure délicieuse, en ce début de week-end - j'assistais à ce spectacle merveilleux d'un salon littéraire familial enfin ouvert à tous, sans élitisme, sans pompes, et au partage d'un seul amour celui des livres en même temps que celui des écrivains." 

 _____________________________________________________________________________________________________________________
Source photo : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/cf/Bernard_Pivot_20090315_Salon_du_livre_2.jpg